Grime Ballet (danser parce qu'on ne peut pas parler aux animaux)1/2
Weather is Sweet1/3
Oiwa1/3
Concerto1/2
Les Indomptés1/2

Roommates

  • 21.04.2024 Teatro Principal, dans le cadre de Dansa Valencia

« Nous avons imaginé ce programme pour raconter avec d’autres une histoire qui nous ressemble et pour célébrer les écritures plurielles de chorégraphes qui ont formé notre regard, qui nous ont donné nos premières émotions et qui nous accompagnent encore aujourd’hui. Il nous semble plus que jamais important de leur rendre hommage à travers ce projet. »

(LA)HORDE

Certaines des pièces du programme ROOMMATES ont marqué l’histoire du Ballet national de Marseille, comme LES INDOMPTÉS de Claude Brumachon remontée par Marie-Claude Pietragalla en 1999 pour l’Opéra de Marseille, CONCERTO de Lucinda Childs, ou encore ROOM WITH A VIEW de (LA)HORDE. Elles y cohabitent avec trois créations : WEATHER IS SWEET de (LA)HORDE, OIWA de Peeping Tom, inspirée par une légende japonaise éponyme, et GRIME BALLET (DANSER PARCE QU’ON NE PEUT PAS PARLER AUX ANIMAUX), de Cecilia Bengolea et François Chaignaud, qui puise son énergie dans l’intensité du répertoire musical du Grime.

En faisant se rencontrer des œuvres aussi diverses, (LA)HORDE veut interroger les notions d’archives et de patrimoine. Pourquoi réactiver ce répertoire, et, ce faisant, comment le réactualiser ?

Les représentations permettent de traverser six pièces pour deux à neuf danseur·euse·s du Ballet national de Marseille, qui connectent hyper-réalisme et minimalisme, en faisant s’entrechoquer une multitude d’écritures contemporaines.

Crédits

  • PRODUCTION
    Ballet national de Marseille

    DIRECTION
    (LA)HORDE

    COPRODUCTION
    Théâtre de la Ville-Paris

    AVEC LE SOUTIEN DE
    Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

    CONCEPT
    (LA)HORDE

    CHORÉGRAPHIES
    Lucinda Childs, Peeping Tom, Claude Brumachon, Cecilia Bengolea & François Chaignaud, (LA)HORDE - Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel

    AVEC LES DANSEUR·EUSE·S DU BALLET NATIONAL DE MARSEILLE
    Sarah Abicht, Daniel Alwell, Nina-Laura Auerbach, Isaïa Badaoui, Jonatan Jorgensen, Nonoka Kato, Aya Sato, Noam Segal, Dovydas Strimaitis, Elena Valls Garcia, Nahimana Vandenbussche, Antoine Vander Linden

    CRÉATION LUMIÈRES
    Éric Wurtz

    RÉPÉTITRICES
    Jacquelyn Elder, Béatrice Mille, Valentina Pace

    RÉGIE COSTUMES
    Anna Martinez, Monique Terre

    RÉGIE LUMIÈRE
    Jean-Bastien Nehr

    RÉGIE SON
    Virgile Capello

    RÉGIE GÉNÉRALE
    Rémi d’Apolito, Julien Parra

  • GRIME BALLET (DANSER PARCE QU’ON NE PEUT PAS PARLER AUX ANIMAUX)

    CHORÉGRAPHIE
    Cecilia Bengolea, François Chaignaud

    ASSISTANTE CHORÉGRAPHIE
    Erika Miyauchi

    MUSIQUE
    Stitches, Label Butterz Uk

  • WEATHER IS SWEET

    CHORÉGRAPHIE
    (LA)HORDE

    COSTUMES
    Salomé Poloudenny
    Assistée d’Alexandra Aleynikova

    MUSIQUE
    Pierre Avia

  • OIWA

    CHORÉGRAPHIE
    Peeping Tom, Franck Chartier

    COMPOSITION SONORE
    Raphaëlle Latini, arrangements de la Sonnambula
    Atsushi Sakaï

    LA SONNAMBULA
    Interprété par Marie Lombard Voix, Marion Martineau, Robin Pharo

    VIOLES DE GAMBE
    Atsushi Sakaï

    INGÉNIEUR DU SON
    Erwan Boulay

    ASSISTANTE COSTUMES
    Héloïse Bouchot

  • CONCERTO

    CHORÉGRAPHIES ET COSTUMES
    Lucinda Childs

    ASSISTANT CHORÉGRAPHIE
    Jorge Perez Martinez

    MUSIQUE
    Henryk Górecki

  • LES INDOMPTÉS

    CHORÉGRAPHIE
    Claude Brumachon

    ASSISTANT CHORÉGRAPHIE
    Benjamin Lamarche

    MUSIQUE
    Wim Mertens

  • ROOM WITH A VIEW (EXTRAIT)

    CHORÉGRAPHIE
    (LA)HORDE

    MUSIQUE
    Rone

    COSTUMES
    Salomé Poloudenny

    COPRODUCTION
    Théâtre du Châtelet, Grand Théâtre de Provence

    Extrait De Room With A View.
    Commande du Théâtre du Châtelet, en accord avec Décibels Production et Infiné