1/17

Age of Content

  • 17.05.2024 MAC AmiensRéservation
  • 23.05.2024 → 24.05.2024 La Comédie de Clermont-FerrandRéservation
  • 06.06.2024 → 07.06.2024 Théâtre de Lorient-CDNRéservation
  • 14.06.2024 → 15.06.2024 Teatro RivoliRéservation
  • 25.06.2024 → 27.06.2024 La Criée - Théâtre national de Marseille dans le cadre du Festival de MarseilleRéservation
  • 03.07.2024 → 05.07.2024 Internationaal theater Amsterdam, dans le cadre du festival JulidansRéservation
  • 26.07.2024 → 27.07.2024 Teatro Comunale, Bolzano dans le cadre de Tanz Boen / BolzanoDanzaRéservation

Dans Age of Content (LA)HORDE cherche à questionner notre rapport corporel et émotionnel à l’abondance de contenus et de réalités simultanées qui caractérisent le monde contemporain.
 Le spectacle est pensé comme une exploration de différentes réalités à travers des corps en quête de nouveaux horizons. La danse y est développée comme une chevauchée à travers un décor réalisé comme une fresque de paradigmes, tour à tour traversés, transpercés par des corps qui se confrontent, s’affrontent, se défient, s’attaquent, se battent, se fuient, s’étreignent, se désirent, s’aiment.

Nos incarnations virtuelles ne sont plus la simple représentation d’un Réel référent, elles ont leur existence propre et autonome qui influe directement sur notre manière de nous mouvoir et de communiquer avec le corps. Par leur multiplicité, elles tissent une infinité de réels et de narrations qui se juxtaposent, formant ainsi un multivers dans lequel nous existons de manière plurielle, et cela dans un espace-temps totalement déconstruit.
L’âge du contenu se résout alors dans un effacement des frontières entre le réel et le simulé, menant à une inversion des codes que nous observons comme un moment inédit dans l’histoire de la représentation. Nos avatars sont-ils le reflet de nos corps ou est-ce l’inverse ? Sommes-nous au contraire mus par nos identités virtuelles multiples ?

Dans le travail de (LA)HORDE, le plateau est un lieu propice à l’interrogation des environnements dans lesquels nous vivons online et offline. Un endroit qui a sa propre réalité et où il est possible d’explorer collectivement ces différentes incarnations à travers la rencontre, le conflit, l’étreinte, la cohésion ; la danse.
À la base de la création chorégraphique, le collectif invoque plusieurs imaginaires qui contiennent ce rapport ambigu entre corps réel et corps simulé : cinéma d’action, cascades, comédies musicales, jeux-vidéos en open world et réseaux sociaux tels que TikTok.

Crédits

  • CONCEPTION, MISE EN SCÈNE
    (LA)HORDE — Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel

    CHORÉGRAPHIE
    (LA)HORDE, en collaboration avec les danseur·euse·s et les répétiteur·trice·s du Ballet national de Marseille

    ASSISTANTES ARTISTIQUES
    Nadia El Hakim, Laure Bruno

    COLLABORATEUR·ICE·S ARTISTIQUES
    Valentina Pace, Jacquelyn Elder, Angel Martinez Hernandez, Julien Monty

    MUSIQUE
    Pierre Avia, Gabber Eleganza, Philip Glass

    SCÉNOGRAPHIE
    Julien Peissel

    COSTUMES
    Salomé Poloudenny, DIESEL

    ASSISTANTES COSTUMES
    Nicole Murru, Sandra Pomponio, Minok Terre

  • LUMIÈRES
    Eric Wurtz Création

    COIFFURE
    Charlie Le Mindu

    ASSISTANTE COIFFURE
    Marie-Nirina Metz

    CRÉATION GRAPHIQUE
    Frederik Heyman

    CONSEILS ET ACCOMPAGNEMENT CASCADES
    Stunt Workshop International - Amedeo Cazzella, Alex Vu, Malik Diouf, Yann Brouet, Jonathan Bernard, Patrick Tang

    COACHING VOCAL
    Deborah Bookbinder

  • AVEC LES DANSEUR·EUSE·S DU BALLET NATIONAL DE MARSEILLE
    Sarah Abicht, Nina-Laura Auerbach, Alida Bergakker, Izzac Caroll, João Castro, Titouan Crozier, Myrto Georgiadi, Nathan Gombert, Eddie Hookham, Nonoka Kato, Yoshiko Kinoshita, Amy Lim, Jonatan Myrhe Jorgensen, Aya Sato, Paula Tato Horcajo, Elena Valls Garcia, Nahimana Vandenbussche, Antoine Vander Linden

  • CONSTRUCTIONS SCÉNOGRAPHIQUES
    Les ateliers de la MC2 : Maison de la Culture de Grenoble scène Nationale, Sud Side les ateliers spectaculaires/Marseille, Atelier Contrevent, Soudure Duret

    DÉCORATEUR
    Cristian Zurita
    Avec la participation de Julien Parra, Dimitri Bovas, Théophile Eschenauer, Christophe Lanes, Sébastien Mathé, Milan Petrucci, Kostia Pozniakoff

    RÉGIE GÉNÉRALE
    Rémi D’Apolito
    Remerciements aux équipes permanentes et intermittent·e·s du Ballet national de Marseille.

  • PRODUCTION
    Ballet national de Marseille

    COPRODUCTION
    MC2 Maison de la Culture de Grenoble, scène nationale – Biennale de la danse de Lyon 2023 – International Summerfestival Kampnagel, Hambourg – Théâtre de la Ville-Paris – Théâtre du Châtelet – Créteil-Maison des arts – Maison de la culture, scène nationale d’Amiens – La Comédie, scène nationale de Clermont-Ferrand – L’Équinoxe, scène nationale de Châteauroux – Charleroi Danse, centre chorégraphique de Wallonie, en partenariat avec le Palais des Beaux-Arts, Charleroi – Grand Théâtre de Provence - Espace des Arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône – Opéra de Dijon – Teatro Rivoli de Porto.

    Avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels

    En partenariat avec DIESEL

  • ACCUEILS EN RÉSIDENCE
    MC2 Maison de la Culture de Grenoble, scène nationale et International Summerfestival Kampnagel, Hambourg. Avec le soutien de Lieux Publics-CNAREP (centre national des arts de la rue et de l’espace public) et pôle européen de production, et de la Cité des arts de la rue.

    Le CCN Ballet national de Marseille - direction (LA)HORDE reçoit le soutien du ministère de la Culture / Direction générale de la création artistique, de la DRAC Paca, de la Ville de Marseille et de la Fondation BNP Paribas.

    Pour ses tournées et projets à l’étranger, le CCN Ballet national de Marseille bénéficie du soutien de l’Institut français.

  • Avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels.