DISPARITION

Emio Greco I Pieter C. Scholten

© Alwin Poiana
© Alwin Poiana
© Alwin Poiana

accéder au contenu

DISPARITION

Emio Greco I Pieter C. Scholten

La nouvelle création d’Emio Greco et Pieter C. Scholten, Disparition questionne le corps face à la sourde violence de notre époque.

Le monde de l’enfance s’en est allé, la danse reprend ses pleins droits. Tels des phénix renaissant de leurs cendres, treize danseurs évoluent dans un univers céleste intermédiaire, à la frontière de l’intangible et de l’éphémère. Le mouvement entre alors en communion avec la lumière, l’image et la musique, au son d’un montage empruntant au répertoire de David Bowie, Blondie, Björk ou Radiohead.

Minimalisme scénographique et expressionnisme chorégraphique s’accordent pour mieux exalter dans un instant d’onirisme contemporain l’espoir et l’innocence de la jeunesse.