ULA SICKE

The Sadness

© Ula Sickle

accéder au contenu

ULA SICKE

The Sadness

Diplômée de P.A.R.T.S., l'école fondée par Anne Teresa De Keersmaeker, la chorégraphe polonaise/canadienne Ula Sickle crée en 2016 Extended Play, une performance pour 5 danseurs-chanteurs en collaboration avec la musicienne et artiste visuelle Daniela Bershan (aka Baba Electronica). Usant d'Ableton Live, logiciel de musique populaire, via une application pour iPad, les performeurs créent et remixent des matériaux musicaux et chorégraphiques en direct pendant le spectacle.

Dans The Sadness, Ula regroupe des jeunes performeurs autour du genre ‘Sad Rap’, un style musical ‘fait à la maison’ qu’a été lancé sur Souncloud et sur d’autres plateformes musicales ces dernières années. Le genre, essentiellement autoproduit, mêle des thèmes et des paroles au contenu lyrique émotionnel et personnel à une musique mélancolique et des rythmes hip hop.

À un moment où l’avenir n’a jamais été aussi incertain, The Sadness veut donner voix aux espoirs et aux peurs de la prochaine génération. Sous la direction musicale de l’artiste japonaise/américaine Lynn Rin Suemitsu (Golin), les paroles écrites par les interprètes sont mises sur des rythmes pop pulsées et une base heavy. À mi-chemin entre spectacle de danse et concert, l’oeuvre est interprétée en rond dans un cadre intime, où interprètes et public partagent le même lieu.