© Johan van Veen

accéder au contenu

Guilherme Miotto

.Ball

Compagnie Corpo Máquina

C’est en 2016 que le chorégraphe Guilherme Miotto rencontre le joueur de foot Nasser el Jackson. Guilherme admire la technique et la qualité de mouvements du joueur, il décide alors de lui créer un solo. Où peut-être devrait-on dire un duo, entre homme et ballon ;Ou plus encore, un trio entre homme/ballon/espace.

Cette rencontre entre danse et foot, amène le joueur à dépasser sa propre technique de jeu. L’exercice, basé sur des questions simples, comme : qui est Nasser ? qui sommes-nous ? montre comment le corps (celui de Nasser, mais aussi celui du public) peut nous encourager à surmonter des obstacles et à se repositionner afin d’éviter des idées préconçues.

Dans .Ball l’espace est le pont entre Nasser et le ballon, entre Nasser et le public. C’est dans cette espace intermédiaire où les intentions sont projetées, réalisées et contestées. Par la tangibilité mais aussi la théâtralité, le matériel nous mène à l’immatériel, la présence à l’absence. Nasser et sa danse guident le public vers un monde imaginaire, évitant à ce dernier d’avoir à utiliser son imagination.