accéder au contenu

béatrice cardone

biographie

Je suis née le 10 avril 1995 à Poggobonni (Italie). J’ai débuté la danse classique à l’âge de 7 ans dans une petite école de quartier puis à 11 ans, j’ai intégré l’école de danse du Ballet de Toscane dirigée par Christina Bozzolini. J’y ai côtoyé d’éminents professeurs tels que Barbara Boer, Eugenio Scigliano, Alessandro Bigonzetti ou encore Eugenio Buratti et Arianne Benedetti entre autres.
En 2015, je rejoins la formation « Dancer at Work » dirigée par Eugenio Buratti. Ce projet m’a aidée à prendre part à de nombreuses auditions à travers l’Europe. J’y ai étudié la danse classique avec Maria Rose Villoresi et Victor Litvinor, la danse contemporaine, l’improvisation, et le travail au sol avec Alessio Barbarossa et Valentino Porcu. En mai 2016, j’auditionne pour le Ballet National de Marseille et Emio Greco et Pieter C Sholten m’engagent dans la compagnie dès le mois de septembre.

J’ai eu l’opportunité de danser l’une des pièces emblématique du répertoire : Extremalism. Cela m’a permis de mieux appréhender la notion de « corps en révolte ». Pour moi, cela signifie que le corps doit aller au-delà de ses propres limites, qu’il soit se révolter contre lui même. J’ai compris que le travail d’Emio et Pieter nous amène à nous interroger au plus profond de nous même. il s’agit d’une danse très physique. C’est passionnant de voir comment l’être humain peut atteindre ses limites, et même les dépasser dans une révolte contre lui même.