© Pascal Delcey © Pascal Delcey © Pascal Delcey © Pascal Delcey

“De facture abstraite, cette chorégraphie en cinq mouvements se déroule dans un espace encadré de barres évoquant le studio de danse. Un lieu où les danseurs deviennent acteurs de leur propre histoire. On les imagine prenant leur cours quotidien, répétant un nouveau spectacle ou scrutant le miroir comme pour y lire l’avenir. C’est dans une sorte de chaos initial que tout commence, des groupes se composent, se déchirent pour se reformer plus loin dans l’attente d’un signe qui permettra de donner un sens à leur vitalité. Il surgit du lointain, se pose au milieu de la scène où débute un trio d’artistes exécutant à la barre un numéro énigmatique. Puis c’est un duo qui permet aux étoiles de s’affronter dans une rivalité feinte. Alors qu’elles s’éloignent, un danseur traverse la scène pour se rendre côté cour où l’attendent des barres devenues parallèles. Son solo funambule est interrompu par l’arrivée de cinq filles. Cinq branches d’une étoile indiquant un nombre que les anciens associaient à l’harmonie, à l’ordre retrouvé. Celui-ci advient avec le cinquième et dernier mouvement du Sextet de Steve Reich. Titre d’une œuvre portant le chiffre de la Création, mais aussi celui de l’incertitude, puisque le six invite à choisir. C’est pourquoi les danseurs quittent brusquement l’espace scénique pour courir au lointain interroger le futur.”

Thierry Malandain

Du grand art !
Jacques Freschel - Zibeline, 20/11/08

Le merveilleux de Sextet, c’est de voir la virtuosité au service de la simplicité et de la divergence. Ce n’est plus un ensemble mais une danse plurielle.
Karim Grandi-Baupain - César, décembre 2008

SEXTET
Créé le 17 décembre 1996 à l’Esplanade Saint-Étienne Opéra
Entrée au répertoire du BNM le 24 octobre 2008 à l’Opéra de Marseille
CHORÉGRAPHES INVITÉS
  • Thierry MALANDAIN
  • Après avoir reçu l’enseignement de Monique Le Dily, René Bon, Daniel Franck, Gilbert Mayer et Raymond Franchetti, c’est successivement à l’Opéra de Paris (Violette Verdy), au Ballet du Rhin (Jean (...)
 
GÉNÉRIQUE
Remontée par Françoise DUBUC
Musique : Steve REICH
Lumières : Jean Claude ASQUIÉ
Décors et costumes : Sean WOOD
12 danseurs
26 mn