Après avoir étudié à l’école Mudra fondée à Bruxelles par Maurice Béjart, Michèle Noiret rencontre Karlheinz Stockhausen. Elle étudie la notation gestuelle du compositeur et travaille avec lui comme soliste durant une quinzaine d’années. Parallèlement à cette expérience aussi rigoureuse que précise, elle fonde sa propre compagnie en 1986. Elle est l’auteur de plus de vingt-cinq chorégraphies qui, chacune, ouvre sur un univers singulier à la fois poétique et toujours troublant. Depuis 1997, elle introduit les technologies interactives du son et de l’image dans ses recherches chorégraphiques, en questionnant nos perceptions du temps et de l’espace. Elle aime, grâce à ces outils, brouiller les pistes et semer le trouble. Par ailleurs, elle a toujours consacré une part importante de ses recherches à l’élaboration d’une écriture chorégraphique fine et précise, tout à fait personnelle. La création d’une véritable danse-cinéma ainsi que la construction de personnages chorégraphiques sont d’autres caractéristiques de son travail. Michèle Noiret est depuis 2006 artiste associée au Théâtre National à Bruxelles, et membre de l’Académie Royale de Belgique depuis 2010.
Michèle NOIRET
Chorégraphe
SPECTACLES(S)