LE BNM À LA FRICHE
48H CHRONO

/////////Compte tenu du mouvement des intermittents du spectacle, le Bal Moderne programmé par le BNM dans le cadre des 48H CHRONO est annulé. Les expositions d’Arts Visuels et notamment l’installation "OU PAS" (vendredi et samedi 17h>19 & dimanche 16h>17h) et le Dialogue autour de la "robe", du dérobement et de la nudité avec Chantal Pontbriand & Christian Rizzo (dimanche 17h>18h) sont maintenus, ouverts au public et gratuits.////////

Friche de la Belle de Mai I MARSEILLE
www.lafriche.org

vendredi 27.06 et samedi 28.06 17h>19h
dimanche 29.06 16h>17h
5e étage - Tour Panorama
Ou Pas I Christian Rizzo & Caty Olive
le chorégraphe et sa complice Caty Olive, pour qui la lumière est écriture scénographique, imaginent une installation à partir des 3 500 pièces qui, dès Roland Petit, ont habillé les étoiles de la Compagnie.

27.06 22h>minuit I Toit terrasse
Bal Moderne

dimanche 29.06 17h>18h
5e étage - Tour Panorama
Dialogue autour de la "robe", du dérobement et de la nudité.
Chantal Pontbriand I Christian Rizzo
Dialogue au regard de la "robe", le dérobement, l’apparition et la disparition du corps. Le chorégraphe et la commissaire d’exposition et critique d’art Chantal Pontbriand entameront une réflexion autour des thèmes abordés dans “OU PAS”.

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

La Tour Panorama de La Friche de la Belle de Mai accueille "Ou Pas", une installation de Christian Rizzo et de sa complice Caty Olive, ouverte tout au long du mois de juin, en présence des performeurs dans le cadre des "48H CHRONO" de La Friche. Le 27.05, cette exposition sera suivie d’un “Bal moderne”, à partir de 22h, sur le toit terrasse de la Friche, avec les danseurs du BNM, David Le Thai et Angelo Vergari.

Qu’il flotte sans danseur pour le porter ou qu’il entrave le mouvement, le costume a souvent été un élément constitutif de la pratique de Christian Rizzo. Le chorégraphe Christian Rizzo et sa complice Caty Olive, pour qui la lumière est écriture scénographique, ont imaginé une installation pour le BNM à partir des costumes du patrimoine qui, dès Roland Petit, ont habillé des danseurs de la compagnie. Dans "Ou Pas", les performeurs sont conviés à un abandon réflexif porté par la rencontre énigmatique entre leur propre présence contemporaine et des costumes chargés d’histoire.

Tutus vaporeux, velours, plumes et broderies ostentatoires : l’installation s’avère très esthétique. (…) une invitation à la contemplation et à l’imaginaire. Adèle de Keyser - Ventilo

Performance en forme de trip, "Ou Pas" invite à la contemplation et à faire boulonner les méninges à imaginaire. Antoine Pateffoz - La Marseillaise

Publié le 9 juin 2014

 
 
  • Toutes les news
 
RECHERCHEZ À TRAVERS LE SITE
RECEVEZ L’ACTUALITÉ PAR E-MAIL
Inscrivez vous pour recevoir nos lettres d’informations sur les activités du Ballet National de Marseille tout au long de la saison.

Inscription