AVRIL 2014
SOMMAIRE
TAMAGO
Yasuyuki ENDO & Leonard ETO


le 05.04 à Paris - Maison de la Culture du Japon - 15:30

dans le cadre d’un focus lié à Leonard Eto

Taiko live (tambour japonais) & Danse
Concept et musique originale créée et interprétée par Leonard Eto
Chorégraphie et mise en scène Yasuyuki Endo

Yasuyuki Endo, danseur soliste du Ballet National de Marseille et chorégraphe, et Leonard Eto, célèbre joueur de taiko, signent ensemble une pièce pour 4 danseurs du BNM intitulée "TAMAGO" et accompagnée en live par Leonard Eto.

Désigné Ambassadeur de la culture japonaise par l’Agence nationale japonaise de la Culture, Leonard Eto est l’un des meilleurs et plus novateurs joueurs de taiko contemporain. Sa vision et sa créativité ont profondément modelé la manière par laquelle le taiko est exécuté et perçu dans le monde d’aujourd’hui.

"Tamago signifie Oeuf en Japonais.

Les tambours japonais font partie intégrante, depuis toujours, de la vie culturelle au Japon. Le son émis par le O Taiko (gros tambour japonais) est parfois doux, parfois violent.
Symbole du Taiko japonais, le O Taiko évoque les battements du coeur. Dans le spectacle ’TAMAGO’, le O Taiko est associé à l’oeuf, origine de la vie. Une nouvelle créature est née". Leonard Eto

"Un oeuf, un battement de cœur brise la coquille. Les créatures naissent, passant par différentes formes d’existence, lentement, délicatement et parfois de manière sauvage ... Différentes créatures se rencontrent, générant alors conflits, force, mais aussi symbiose et vibrations. Une énergie perpétuelle à la fois primitive et complexe." Yasuyuki Endo

+ vidéo


TAMAGO
Yasuyuki ENDO & Leonard ETO


on April 5 : Paris - Maison de la Culture du Japon - 15:30

as part of a focus on the work of Leonard Eto

Taiko live (Japanese Drums) & Dance
Concept and original music, performed by Leonard Eto
Choreography and direction Yasuyuki Endo

Yasuyuki Endo, soloist at the Ballet National de Marseille and choreographer, and Leonard Eto, famous taiko musician, conceive a piece together for 4 dancers of the BNM entitled "TAMAGO" with Leonard Eto in live.

Appointed as a "Japan Cultural Envoy" sponsored by the Agency for Cultural Affair, Leonard Eto is one of the best and most innovative contemporary taiko players whose vision and creativeness deeply molded the way taiko is performed and viewed in the world today.

TAMAGO is egg in Japanese
“WADAIKO” : a Japanese traditional drum, which has been loved widely for a long time.
It is stroked often gently and often vigorously, the sounds of O TAIKO (which can be called the symbol of all Japanese drums), are the beating sounds of life.
In this present work, O TAIKO has been associated to the egg, the origin of life. A new creature is born." Leonard Eto

"Born in the egg, the heartbeat breaks a shell, a creature is born, passing through different kinds of ways to exist : slowly, delicately, sometimes wildly... different creatures encounter the others making their effect, conflict, drift, symbiosis, and vibration of energy never finishing always continuing both primitive and at the same time very complicated always existing..." Yasuyuki Endo

+ video

ÉLÉGIE - EN TOURNÉE
Pièce d’ Olivier DUBOIS pour le BNM


08.04 : Amsterdam - Stadschouwburg Rabozaal - 20:00
17.04 : Innsbruck - Congress / Osterfestival Tirol - 20:15

NEXT : 6&7.05 : Bobigny - MC93 Scène Nationale / Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine St-Denis - 21:00

Créé en Août 2013 dans le cadre de Marseille Provence 2013-Capitale Européenne de la Culture, ce spectacle, interprété par 17 danseurs du Ballet National de Marseille, poursuit son périple de tournée.

Noir sur scène. Les spectateurs sont comme éblouis par l’obscurité qui les enveloppe. Tout juste distinguent-ils cet homme, seul, avant de comprendre que ce fragment d’humanité est encore porté par un magma d’ombre. Une lave composée d’êtres en fusion au seuil de l’Enfer dont on ne sait pas s’ils veulent en sortir, ou empêcher toute évasion. Avec ce « chant endeuillé de l’ange », Olivier Dubois signe un opus puissant, sombre et envoûtant scandé par les musiques de François Caffenne et de Richard Wagner.

+ vidéo

“Elégie” ... d’une beauté vertigineuse. Les Échos
La visionnaire et hypnotique “Élégie”. Corriere della Serra, Édition Nationale
Voici “Élégie”, une fresque visionnaire et onirique. La Stampa, Édition Nationale
Olivier Dubois revient à l’essentiel : le corps. Les Inrockuptibles
"Élégie". Chef d’oeuvre. Zibeline


ÉLÉGIE - ON TOUR
Chor. Olivier DUBOIS for the BNM


08.04 : Amsterdam - Stadschouwburg Rabozaal - 20:00
17.04 : Innsbruck - Congress / Osterfestival Tirol - 20:15

NEXT : 6&7.05 : Bobigny - MC93 Scène Nationale / Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine St-Denis - 21:00

Created in August 2013 as part of Marseille Provence 2013 European Capital of Culture, this choreography, performed by 17 dancers of the Ballet National de Marseille, follows its tour.

Darkness on stage. The audience are almost dazzled by the darkness enveloping them. They can just about make out a man before realising that this fragment of humanity is also being carried by a magma of shadow. Lava composed of beings that are merged together on the threshold of Hell, it is not clear whether they want to leave or prevent escape altogether... With this “mourning song of the angel”, Olivier Dubois offers a powerful, sombre and entrancing work underpinned by the music of François Caffenne and Richard Wagner.

+ video

“Elégie" ... breathtakingly beautiful. Les Échos
The visionary, mesmerising “Élégie”.Corriere della Serra, National Publishing
A visionary, dreamlike fresco. La Stampa, National Publishing
Olivier Dubois returns to that essential element : the body. Les Inrockuptibles
"Élégie". A masterpiece. Zibeline

OU PAS - INSTALLATION
Christian RIZZO & Caty OLIVE

Cette installation, créée dans le cadre du "Printemps du BNM" sera visible jusqu’au 29 juin, à la Friche Belle de Mai à Marseille.
Présence des performeurs les 11,12,13.04 de 13h à 19h (pour Made in Friche) et le 25.04 de 13h à 22h (Nocturne)

Qu’il flotte sans danseur pour le porter ou qu’il entrave le mouvement, le costume a souvent été un élément constitutif de la pratique de Christian Rizzo. Le chorégraphe Christian Rizzo et sa complice Caty Olive, pour qui la lumière est écriture scénographique, ont imaginé une installation pour le BNM à partir des costumes du patrimoine qui, dès Roland Petit, ont habillé des danseurs de la compagnie.
Dans "Ou Pas", les performeurs sont conviés à un abandon réflexif porté par la rencontre énigmatique entre des costumes chargés d’histoire et leur propre présence contemporaine.

+ vidéo


OU PAS - INSTALLATION
Christian RIZZO & Caty OLIVE


This installation, created as part of the "Spring of the BNM" will last until June 29, at the Friche Belle de Mai in Marseilles.
The performers will be present on April 11,12&13 from 13:00 to 19:00 (Made in Friche) and on April 25 from 13:00 to 22:00 (Late-night opening)

Whether hanging loose without a dancer to wear them or hampering movement, costumes have often been a constituent part of Christian Rizzo’s work. His approach to clothing has attracted the interest of couture houses, even though the choreographer specifies that “from the moment fashion enters a theatre, it becomes a costume”.

The choreographer Christian Rizzo and his associate, Caty Olive, for whom light is a form of writing for the stage, have devised a living installation out of some of the 3,500 items that have dressed the company’s stars since the days of Roland Petit. In "Ou Pas", the performers are invited to an introspective abandonment, carried by the enigmatic encounter between their contemporary presence and history-laden costumes.

+ video

Contacts Diffusion : Sophie Gueneau - 00 33 4 91 32 72 75, Emilie Gillot - 00 33 4 91 32 72 84